Elles Réussissent : les fondatrices

Nous vous présentons dans cette vidéo les fondatrices du salon Elles Réussissent! Hélène Thomas, Corinne Péron, Guillemette Loyez et Gina Colombo vous présentent leurs entreprises, leur expérience et leur opinion sur l’entrepreneuriat au féminin!

Informations et réservation sur le site Elles Réussissent : http://www.elles-reussissent.com/

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Twitter : https://twitter.com/LReussissent
Facebook : https://www.facebook.com/ellesreussis…
Instagram : https://www.instagram.com/ellesreussi…

A bientôt pour de nouvelles vidéos!
L’équipe Elles Réusissent

Cyril, 43 ans, Président Fratelli Pastore SAS

1-      Quelles ont été vos motivations pour monter votre société ?

J’avais envie de me mettre à mon compte et d’être libre d’exercer mon métier avec mes idées.

2-      Quels sont pour vous, les avantages liés à ce statut ?

La liberté, le fait d’avoir créé quelque chose moi-même, de pouvoir appliquer mes choix sans référer à personne. Et d’avoir une indépendance financière.

3-      Quels sont les risques ?

C’est de perdre le capital initial, de perdre l’argent mis au départ.

4-      Que pensez-vous de la place de la femme dans l’entreprenariat ?

Je pense qu’elle a autant le droit d’y être qu’un homme. Il n’y a rien qui empêche une femme de créer.

5-      Pensez-vous que l’image de ces dernières va évoluer dans les 10 prochaines années ?

Je pense qu’il n’y a pas assez de femmes entrepreneures et qu’il y a de l’avenir pour elles dans ce milieu. La femme, dans l’avenir, devrait prendre plus de place dans l’entreprenariat, à ce jour, elle est trop timide.

6-      Connaissez-vous le salon de l’entreprenariat féminin ? Que pensez-vous du concept ?

Non mais je pense que le titre « entreprenariat » du salon serait plus adapté.

Kenny,23 ans, étudiant à l’Université Paris Descartes, filière Mathématiques Informatique

1- Qu’est-ce que l’entrepreneuriat pour vous ?

C’est le fait d’entreprendre, de créer quelque chose.

2- Quelles sont pour vous, les qualités et compétences qui doivent être requises pour être entrepreneur ?

L’ambition, le dynamisme, la curiosité, l’amour du challenge, de la folie et de la persévérance.

 3- Pourriez-vous être intéressé par cela ?

Oui, c’est mon objectif professionnel car j’ai de nombreux projets en tête.

4- Quels sont les avantages à être entrepreneur, d’après vous ?

Etre plus libre, ne pas être soumis à certaines contraintes.

5- Quelles sont les difficultés rencontrées à la création de son entreprise ?

Les fonds d’investissement de départ, trouver des clients, des fournisseurs mais aussi les bonnes personnes qui croient au projet.

6- Que pensez-vous de la place de la femme dans le monde professionnel ?

Je pense qu’elle a tout à fait sa place comme les hommes, il ne doit pas y avoir de sexisme.

7- Comment imaginez-vous l’évolution de la femme dans les 20 années à venir ?

Qu’elle montre qu’elle mérite sa place, qu’elle prenne d’avantage de l’assurance et qu’elle se fasse remarquer.

8- Voulez-vous venir au salon de l’entreprenariat féminin le 8 mars à venir ?

Oui, je pourrais apprendre d’avantage de choses sur l’entreprenariat et partager avec des professionnels.

 

Frédérique, 49 ans, Entrepreneuse artisan

1-Présentez-vous (nom, prénom, âge) ainsi que votre entreprise (concept, date de création) ?

Frédérique, 49 ans. J’ai créé mon entreprise d’élevage canin en 2010. L’élevage a démarré avec seulement 3 chiots qui allaient devenir reproducteurs.

2-Quels ont été vos motivations pour monter votre société ?

Compte tenu de mon âge, de mon expérience professionnelle dans le domaine du bâtiment en Travaux public, ainsi que de mon habitation loin de la ville, après plusieurs années de recherche d’un emploi correspondant, j’ai finalement décidé de créer ma propre entreprise.

3-Quels sont pour vous, les avantages liés à ce statut ?

Je planifie mes journées. Ainsi, je m’organise de manière à concilier vie professionnelle et personnelle comme je l’entends. De plus, je gère l’intégralité de l’entreprise. Je fais notamment référence au monopole dont je dispose quant à la prise de décision (saillies, entrainements, sorties, concours, expositions canines, etc.).

4-Quels sont les risques ?

Je suis seule à travailler dans mon entreprise, ce qui peut entrainer un surcroît de travail. Quant aux véritables risques, ils sont très difficiles à déterminer, ainsi, l’entrepreneur doit s’entrainer à anticiper toutes situations.

5-Que pensez-vous de la place de la femme dans l’entreprenariat ?

Les femmes, en général, sont travailleuses, appliquées, et vont souvent au-delà de leurs limites. Mais surtout, elles sont de bons managers.

6-Pensez-vous que l’image de cette dernière va évoluer dans les 10 prochaines années ?

Cela est très largement possible car beaucoup de femmes ont intégrées des places de haut rang, aussi bien dans l’armée, que dans les entreprises.

L’idéal serait que les hommes leur laissent la possibilité d’évoluer au même poste que les leur, et d’accéder au même salaire.

7-Connaissez-vous le salon de l’entreprenariat féminin ? Que pensez-vous du concept ?

Je ne connais pas le salon pour n’y avoir jamais participé. Or, le concept est intéressant, plus spécialement pour les personnes qui hésitent à faire le pas.

 

Anna, 18 ans, Jeune entrepreneuse, Chaine Youtube

1-Présentez-vous (nom, prénom, âge) ainsi que votre entreprise (concept, date de création) ?

Je m’appelle Anna et j’ai 18 ans. Je tiens un blog sous forme de vidéos qui traite de beauté et de mode. Les revenus apportés par les publicités qui accompagnent mes contenus ainsi que les partenariats avec des marques m’ont mené à adopter le statut d’autoentrepreneure. Aujourd’hui, je gère la comptabilité et le fonctionnement de mon entreprise seule.

2-Quels ont été vos motivations pour monter votre société ?

J’ai commencé à créer ma société sans le prévoir ! Au départ, je n’avais que 14 ans et ces vidéos étaient un loisir pour me distraire. Depuis peu, je considère ce blog comme une activité secondaire à laquelle je consacre énormément de temps.

3-Quels sont pour vous, les avantages liés à ce statut ?

Le plus grand avantage à mes yeux est la liberté d’action : je peux décider de poster ou de ne pas poster une vidéo, j’accepte ou non un partenariat, etc… Finalement, je peux modeler mon métier pour en faire mon métier idéal !

4-Quels sont les risques ?

Dans mon cas, le risque est moindre car ce n’est pas mon activité principale et il n’y a pas d’investissement financier de ma part. Il n’y a donc pas vraiment de risques à mes yeux.

5-Que pensez-vous de la place de la femme dans l’entreprenariat ?

Je pense que la femme est encore trop absente dans l’entrepreneuriat. J’espère qu’avec les nouvelles formes d’entreprises assez particulières (comme la mienne) qui ne sont pas discriminantes, les femmes entrepreneures seront plus nombreuses.

6-Pensez-vous que l’image de cette dernière va évoluer dans les 10 prochaines années ?

J’espère effectivement que la femme sera plus présente dans l’entrepreneuriat.

7-Connaissez-vous le salon de l’entreprenariat féminin ? Que pensez-vous du concept ?

Je le connais et je trouve ce concept intéressant : on s’intéresse encore trop peu à l’entrepreneuriat féminin à mes yeux. J’ai hâte de découvrir le salon et les conseils qui y seront promulgués !

PRESENTATION DE L’ENTREUPRENERIAT

Afin de réaliser une présentation complète de l’entreprenariat, nous avons demandé à des étudiants, de jeunes entrepreneurs, ainsi que ceux avec plus expérience, de partager leur idée de l’entreprenariat, des avantages à l’évolution de la femme dans le monde du travail.

Nous obtenons des réponses tant objectives que subjectives, pour ainsi vous apporter des réponses et des points de vue variés.

De plus, des vidéos de ces interviews seront régulièrement postées.

Yohan, 19 ans, Licence Anglais-Histoire, Sorbonne

 

  • Qu’est-ce que l’entrepreneuriat pour vous ?

Il s’agit de la création spontanée d’une entreprise innovante, ainsi que du développement de cette entreprise de manière durable.

  • Quelles sont, pour vous, les qualités et compétences requises pour être entrepreneur ?

Il faut être :

  • Organisé
  • Créatif
  • Alerte
  • Disposer des qualités de manager
  • Efficace (autant dans la prise de décisions que dans la gestion du personnel)
  • Fiable
  • Empathique et avoir une capacité d’adaptation
  • Pourriez-vous être intéressé par cela ?

Oui. Notamment car je n’aurais d’ordre à recevoir de personne. Mais surtout, c’est l’idée de développer un concept innovant qui m’attire. L’entrepreneur concrétise ses idées.

  • Quels sont les avantages à être entrepreneur, d’après vous ?

Le statut d’entrepreneur permet, outre une liberté de gestion de son emploi du temps, une liberté dans ses actions, son travail, et la gestion du personnel. Ainsi, l’entrepreneur gère l’évolution de son entreprise telle qu’il la conçoit.

Ensuite, l’entrepreneur peut créer des liens au fur et à mesure des rencontres avec beaucoup de personnes différentes. Il enrichit son réseau professionnel.

  • Quelles sont les difficultés rencontrées à la création de son entreprise ?

Les difficultés rencontrées peuvent être d’ordre financier, c’est-à-dire le manque de capital initial. Mais aussi, le doute né de la prise de risques. En effet, il est possible que l’entreprise créée fasse faillite.

  • Que pensez-vous de la place de la femme dans le monde professionnel ?

Elle est sûrement mieux que dans le monde de l’entreprise. En effet, une femme qui lance son entreprise n’a pas de supérieur pour la juger. De plus, il n’existe plus de différence de salaire. Ainsi, nous pouvons dire que cela abolit les différences de salaire homme/femme. Ensuite, elle est davantage jugée pour ses compétences et son efficacité, plutôt qu’à travers des préjugés sexistes.

  • Comment imaginez-vous l’évolution de la femme dans les 20 années à venir ?

Je suis optimiste. Notamment car il existe de nombreuses associations dont l’objectif commun est de défense l’égalité homme/femme. L’évolution de la femme dépendra de la durabilité de ces associations, ainsi que du monde politique qui peut être prêt, ou non, à accepter les changements vers plus d’égalité.

  • Voulez-vous venir au salon de l’entreprenariat féminin le 8 mars à venir ?

Ce questionnaire m’a stimulé dans ma réflexion et m’a donné envie d’en savoir plus sur la place de la femme dans le monde du travail.